Programme éducatif

Dans toutes les institutions de la Petite Enfance, l’apprentissage des enfants est basé sur le jeu et articulé autour d’un programme éducatif.

Afin de favoriser l’épanouissement des enfants accueillis dans notre crèche, nous appliquons un programme éducatif axé sur le développement global de l’enfant et respectant ses besoin individuels.

Dans une perspective chère au psychologue genevois Jean Piaget, l’enfant se développe en interaction avec son milieu : d’une part avec son milieu physique (ses jouets, sa chambre, la place de jeux, sa salle de vie, etc.) et d’autre part avec son milieu humain (ses parents, ses proches, ses pairs, le personnel éducatif, etc.). Il construit sa connaissance de lui-même, des autres et des objets en agissant sur le monde à travers le jeu. C’est dans cette optique que nous proposons aux enfants accueillis un environnement riche en expérimentations variées afin de les soutenir dans toutes les dimensions de leur développement.

Parce que l’approche éducative « Jouer, c’est magique » répond aux valeurs de notre projet pédagogique, l’entier du personnel suit des formations pour l’application de cette méthodologie depuis 2006. « Jouer, c’est magique » a été développé et adapté au Québec à partir de l’approche éducative américaine du HIgh/Scope Curriculum.
En application depuis 1994, ce programme est basé sur l’apprentissage actif sous-tendu par cinq principes :

1. L’enfant est un être unique

Chaque enfant possède des caractéristiques personnelles qui font de lui un être unique ayant un rythme personnel de développement. L’apprentissage actif permet donc à l’enfant de se développer dans le respect de son propre rythme.

2. Le développement de l’enfant est un processus global et intégré

L’enfant met à contribution l’ensemble des composantes de son développement, soit les dimensions physique et motrice, intellectuelle, langagière, socio-affective et morale lorsqu’il interagit avec son environnement. Ces dimensions sont interreliées en ce sens que le développement de l’une touche nécessairement à d’autres.

3. L’enfant est le premier agent de son développement

Spontané, curieux et intéressé par ce qui l’entoure, l’enfant prend en charge ses expériences de jeu en manipulant, en s’exprimant et en identifiant les situations
qui suscitent son intérêt et qui lui procurent du plaisir, de la satisfaction et du défi. Le personnel éducatif offre donc à l’enfant un milieu qui l’incite à échanger avec son environnement physique et humain qui lui permet d’agir de manière autonome.

4. L’enfant apprend par le jeu

Le jeu est un puissant levier d’apprentissage avec lequel l’enfant acquiert des connaissances tout en développant ses capacités à raisonner, créer et résoudre des problèmes. C’est à travers le jeu que l’enfant arrive à recréer le monde afin de mieux le comprendre. Jouer est une expérience essentielle et agréable à travers laquelle l’enfant se développe globalement.

5. La collaboration entre les parents et le personnel contribue au développement harmonieux de l’enfant

Une collaboration entre les différents milieux et des relations positives entre les éducatrices et les parents contribuent fortement au développement harmonieux de l’enfant. Celui-ci s’adapte plus facilement s’il y existe un véritable partenariat.

Références

« Accueillir la petite enfance », Ministère de la Famille et des Aînés, Québec, 2007
Programme « Jouer c’est magique », publication du Québec/gouvernement du QC, 2004 Ed. du Ministère de la Famille et des Aînés, 2007

Les commentaires sont clos.